MICOTTIS


Vai ai contenuti

Menu principale:


francais

MARZO

Chapitre 3 – Mars 2008

MICOTTIS


Beaucoup de personnes portant le patronyme MICOTTIS se posent la question suivantele village de Micottis existait-il déjà sous cette dénomination ou les villageois l’ont-ils baptisé ainsi à partir de leur propre nom de famille

Les personnes en quête de leurs origines interrogent les ordinateurs et les sites qui font ce genre de recherches en se basant sur les racines des noms. La réponse est unanime“MICOTTIS est d’origine grecque”. Pour cela, ils s’appuient sur la racine du mot “mycos” qui signifie champignon, en grec… Mais est-ce bien juste

RECHERCHE PERSONNELLE SUR MICOTTIS

Il y a bien longtemps, des migrants sont venus s’installer dans ces contrées. C’étaient des Slaves. Ils parlaient slave et comptaient -en slave- sur les doigts de la main, donc jusqu’à dix. Comme il n’y avait pas d’écoles ici, il est évident que tout ce qu’ils savaient avait été acquis dans leur pays d’origine.

Ils ont transmis leur culture de père en fils et ce, pendant de longues années. A peine installés dans cette zone, ils ont donné des noms slaves aux endroits, aux collines, aux montagnes, aux arbres, aux fleurs, aux insectes, à tous les animaux de la terre et du ciel, et même à Dieu !

La langue qu’ils parlaient était un slave qui apparaît un peu dépassé aujourd’hui. Dans la mesure où il n’existait plus de lien avec leur propre peuple, ils ont continué à parler cette langue qui perdure encore de nos jours.

La montagne était personnifiée comme s’il s’agissait d’un être humain. Le sommet de la montagne s’est donc tout naturellement appelé
“lava” –la tête, puis en descendant on arrive aux joues “lanta”, ensuite vient le cou “scia”, le thorax “lebra”, etc.

Les vallées sont devenues
“doline”, la colline “bardo”, sous la colline
“podbardo”, sur la colline “tanabarde”. Sous la montagne, il y a une sorte de selle –au sens géographique du terme-, selle qui en slave se dit “ sedlišca”. On y a construit un hameau qu’on a appelé “Sedlišca” qui par la suite est devenu Micottis.

Le village qui a été bâti sur la colline a tout naturellement été appelé
“BARDO” –colline-. Aujourd’hui il s’appelle Lusevera. D’autres villages ont été construits comme “Ter” –Pradielis- qui a pris son nom du torrent “Ter” ; ou encore “Gniviza” appelé Vedronza; “Podbardo” –Cesariis-; “Musaz” –Musi-; “Zavarh” -Villanova delle Grotte.

Dans cette zone, il n’y avait aucun village qui s’appelait Micottis, pas plus que de personnes avec ce patronyme. Il n’y avait que des noms slaves, comme les noms des montagnes, des insectes et de tout ce qui existait. Micottis est un nom qui a été donné à SEDLISCA bien après la création du lieu. Et les noms de famille ont subi le même traitement.

Micottis est une sorte d’étiquette qui a été collée sur le nom SEDLIŠCA. Mais par qui

Pour en savoir plus, j’ai fait appel au célèbre détective anglais Sherlock Holmes et son fidèle ami le Dr Watson. Voici le résultat de leur enquête !

DIALOGUES ENTRE SHERLOCK HOLMES ET WATSON

Watson
– M. Sherlock Holmes, comment avez vous fait pour comprendre que le nom Micottis n’est pas d’origine grecque

Sherlock – Elémentaire, mon cher Watson, élémentaire. Observez cette carte géographique.





Les slaves faisaient tampon entre la Slovénie actuelle et le Frioul, et Micottis se trouve dans cette zone.

Observez les noms des villagestous terminent par «
IS », terminaison très fréquente dans les mots frioulans. Quelques exemples NIEME en slave est devenu NIMIS en frioulan SEDILA est devenu SEDILIS.

Tous ces villages avec la terminaison
“IS” sont disséminés dans cette bande de terre entre l’actuelle Slovénie et le Frioul.

Les frioulans étaient riches. Vivant en plaine, ils pouvaient labourer leurs champs, plats et étendus, où ils pouvaient faire pousser de tout. Ils influençaient insolemment le pauvre montagnard slave qui était obligé de faire tout à la main et qui cultivait son petit lopin de terre uniquement pour sa propre survie et au prix de beaucoup de fatigue.

Ces slaves étaient obligés de se procurer de tout depuis le sel jusqu’aux aiguilles à coudre, en passant par bien d’autres choses. Ils faisaient leurs achats dans le Frioul et faisaient du troc en guise de paiement. Sommairement, cela se traduisait par «te donne le bois et toi,
frioulan, tu me donnes telle ou telle chose dont j’ai besoin ».

Avec ces échanges, on rapportait chez soi non seulement ce qu’on avait acquis mais aussi le nom frioulan qui le désignait. Ainsi, petit à petit, le slave s’est «frioulanisée» et beaucoup de mots frioulans sont entrés tout naturellement dans le langage slave qui, au fil du temps, est devenu le “PONASEN”, le dialecte qui se parle encore actuellement à Micottis.

Certes, il n’a pas manqué d’y avoir des conflits entre les deux populations, aussi bien pour des différences de langue que de statut social. Les slaves étaient considérés comme des citoyens de seconde zone, et les frioulans les appelaient
“sclaas” ce qui veut dire esclaves.

Ces slaves comptaient dans leur langue jusqu’à dix, puis tout en frioulan ce qui donnait :

Slave
1 = dan
2 = dva
3 = tri
4 = citiri
5 = pet
6 = sest
7 = sedan
8 = osan
9 = devat
10 = desat
Frioulan
11 = undis
12 = dodis
13 = tredis
14 = quatordis
15 = qiuindis
16 = sedis
etc...


Notez combien de
IS a la fin des mots en frioulan.


Watson
– Je constate que dans la commune de Lusevera il y a beaucoup de villages dont le nom se termine en “IS” : Pradielis, Cesariis, Micottis et pourquoi Lusevera n’aurait pas pu devenir Luseveris, par exemple ?

Sherlock
– Elémentaire, mon cher Watson, élémentaire ! Lusevera est déjà un mot d’origine frioulane composée de lus = lumière et vere = vraie. Lusevera veut donc dire “vraie lumière” dans un frioulan teinté d’italien.

Watson
– Je vois que l’influence du Frioul dans ces zones slaves était très grande.
Mais pourquoi a-t-on changé le nom SEDLIŠCA en Micottis

Sherlock
- Elémentaire, mon cher Watson, élémentaire ! Avant tout, c’était un nom difficile à prononcer et pour l’écrire il n’y avait pas l’alphabet adéquat. Et puis, probablement que le village SEDLIŠCA était habité par des familles dont le nom était «Mikot» ou «Mikòta» par exemple, et on a procédé avec ce nom comme on l’avait déjà fait pour NIEMA qui est devenu NIMIS, ou pour SEDILA qui est devenu SEDILIS. Ainsi Mikota est devenu MICOTTIS et le patronyme Mikota est aussi devenu Micottis.

Ceci n’est qu’une déduction personnelle, mon cher Watson. Quoi qu’il en soit, cette zone slave a été systématiquement «Frioulanizée» et tous les noms et les noms de famille d’origine ont été changés. Cependant, on n’a pas réussi à changer les noms des montagnes et des lieux.

Quand on parle le «
Ponasen» il n’est question que de Sedlišca, pas de Micottis. Dans les conversations en dialecte, on utilise les mots slaves pour désigner les lieux, les arbres, les fleurs, etc. ils existaient il y a des centaines d’années.

Watson – Comment les habitants de Micottis peuvent-ils retrouver leurs origines

Sherlock - Elémentaire, mon cher Watson, élémentaire !

Leur langue, le «
Ponasen» contient beaucoup de mots frioulans. Ils doivent donc éliminer tous ces mots et ensuite comparer les phrases slaves ainsi épurées à d’autres langues slaves dont le «Ponasen» se rapproche le plus, et ainsi identifier le pays. Peut-être pourront-ils trouver le patronyme MIKOT. Ensuite, des recherches génétiques, type ADN, effectuées sur la population pourraient apporter une confirmation.

Mais attention, étant donné que les habitants de Micottis ont été trop longtemps séparés de leurs origines, leur slave sera probablement différent de la langue slave qu’ils auront pu identifier comme étant celle de leurs ancêtres, parce que les langues slaves ont évolué au fil des années, alors qu’à Micottis on parle encore un slave archaïque.

Un grand MERCI à Sherlock Holmes et au Dr Watson pour leur aide !

Ceci pourrait être une origine probable de Micottis.


La parole sera donnée au DR. Prof. CERNO Guglielmo de Lusevera (Bardo) et figurera sur ce site dès que possible.




HOME PAGE | CONOSCERE MICOTTIS | MULTIMEDIA | service | news | MARZO | multimedia | service | news | conoscere Micottis | Mappa del sito


Menu di sezione:


"oggi è il "

Torna ai contenuti | Torna al menu